Motions votées par le bureau de l’AFEA le vendredi 17 janvier

Tout d’abord, au nom du bureau de l’AFEA, je vous souhaite à toutes et tous une heureuse année 2020.

Celle-ci s’ouvre sur de nombreuses attaques contre nos statuts, nos conditions de travail, et nos retraites.

Le bureau de l’AFEA, réuni à Paris le vendredi 17 janvier 2020, a voté à l’unanimité son opposition au projet de loi sur les retraites, et au projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR).

Il a également voté à l’unanimité l’appel à ce que nos collègues partout sur le territoire se mobilisent jusqu’au retrait de ces deux projets de loi.

Au moins un membre du bureau se rendra pour l’AFEA aux États Généraux de l’Enseignement Supérieur et la Recherche, les 1er et 2 février prochains, à Paris. 

Le projet de loi LPPR prévoit notamment la modulation de service sans l’accord de l’intéressé et sans paiement des heures complémentaires, sur fond de suppression de la référence aux 192h équivalent TD annuelles. Il s’agirait là de la destruction de notre statut, prévue dans la loi LRU, mais que la mobilisation massive de la communauté universitaire en 2009 avait empêchée alors.

Pour ceux d’entre vous qui souhaitez les lire intégralement, vous trouverez les rapports en vue de la LPPR en ligne ici:

https://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid145221/restitution-des-travaux-des-groupes-de-travail-pour-un-projet-de-loi-de-programmation-pluriannuelle-de-la-recherche.html

En complément de la veille documentaire que nous assurons pour vous, nous vous invitons à lire les analyses proposées notamment sur le site de Sauvons l’Université (SLU), qui met en ligne textes officiels et textes d’analyse, ainsi que les motions et appels à la grève votées par les centres de recherche, départements, UFR, sociétés savantes, etc. : http://www.sauvonsluniversite.fr/

N’hésitez pas à diffuser via notre messagerie les motions votées dans votre département, votre UFR ou votre centre de recherches.