N°54 - novembre 1999

Sommaire

* Vie de l’association. Compte rendu de l’assemblée générale du 1er octobre 1999
-Quitus au trésorier
-Correspondants
-Doctoriales de l’AFEA
-Elections au bureau
-CAPES
-Congrès
+ Graz (EAAS, 2000)
+ Aix-en-Provence (2000)
+ Orléans (2001)
-Questions diverses
* Annonces (voir rubrique Colloques et Publications)

Vie de l’Association

Compte-rendu de l’assemblée générale, Vendredi 1er octobre 1999

Quitus au Trésorier

Serge Ricard, trésorier de l’Association, présente le bilan financier de l’année 1998, qui a été vérifié par les commissaires aux comptes Jeanne-Henriette Louis et Jean Rivière.

Il est rappelé qu’un vote unanime du Bureau a demandé l’affectation des droits d’auteur versés par les Éditions Belin (soit 10000F par an environ) à l’aide à la publication des jeunes chercheurs.

Le quitus au trésorier est voté à l’unanimité.

Correspondants

Il paraît nécessaire de renouveler les correspondants, au nombre de 47 à la date du 1er Octobre, et dont 23 seulement disposent d’un e-mail. L’Assemblée arrête les dispositions suivantes :

- Élection d’un nouveau correspondant de l’AFEA dans chaque UFR ou département au cours de la première quinzaine d’Octobre.

- Les candidats doivent être membres actifs de l’AFEA, et disposer d’un e-mail.

- Le correspondant veille aux adhésions, aux cotisations, donne des informations sur les thèses inscrites en études américaines, et les HDR.

- Il collecte, vérifie et tient à jour tous les renseignements pour l’Annuaire.

- Il est élu pour trois ans.

Les correspondants nouvellement élus ou réélus devront se mettre aussitoôt en relation avec Vincent Michelot et Jean-Paul Gabilliet.

Doctoriales de l’AFEA

(Texte de Vincent Michelot)

Objectifs : Les doctoriales s’adressent à un public de néo-doctorants en phase de définition de leur sujet, et de choix de leur directeur de thèse. On proposera une aide à la problématisation initiale, à l’évaluation de l’accessibilité des documents nécessaires, à la mise en relation avec des collègues français ou étrangers spécialistes du domaine.

Les phénomènes de mode font qu’il est fréquent que plusieurs doctorants travaillent concurremment sans le savoir sur des sujets parallèles, ou sur les mêmes auteurs. On s’efforcera, en travaillant avec une inscription préalable sur la base d’un questionnaire détaillé, à regrouper ces sous-ensembles pour encourager à la complémentarité et à l’échange.

Les doctoriales comporteront une composante institutionnelle. On constate en effet souvent une méconnaissance du système de recrutement initial (ATER, PRAG, AMN et autres), comme de la procédure de qualification pour les MCF. Comme rappelé encore récemment par Pierre Collombert, les programmes de bourses d’études aux États-Unis sont encore trop mal connus. Si de nombreux doctorants se destinent à l’enseignement supérieur, il est nécessaire également de prendre en compte les chercheurs en études américaines qui souhaitent s’orienter vers le journalisme, l’édition ou les carrières internationales.

Sans prétendre se substituer aux écoles doctorales, mais en complémentarité et en collaboration avec elles, les doctoriales conduiront également des sessions d’information aux derniers développements de la recherche, en utilisant en particulier l’interdisciplinarité institutionnelle de l’AFEA.

Déroulement : Suivant la recommandation de la dernière Assemblée générale, les doctoriales seront couplées avec l’Assemblée générale de l’Association. Lors de la prochaine réunion, il sera proposé de mettre en place un comité de pilotage, qui pourrait être dirigé par un des vice-président de l’Association, qui prendrait le titre de vice-président recherche, et compterait environ quatre personnes. Ce comité serait chargé de l’organisation scientifique, l’organisation matérielle restant tournante, à l’instar de celle de nos Congrès.

Le projet doctoriales implique une réflexion plus large sur l’ergonomie générale du soutien apporté par l’AFEA à la recherche, notamment en termes d’aides financières. Il semble particulièrement important que cette aide intervienne dans les premiers stades de la recherche, et inclue une part du logement et des déplacements. Plus encore que toutes les autres activités de l’AFEA, ce projet réclame la participation active, militante même, des correspondants de l’association.

Élections au Bureau

Jean-Paul Gabilliet, Vincent Michelot et Françoise Sammarcelli, arrivés au terme de leur premier mandat de trois ans, sont réélus par l’Assemblée pour un second mandat.

CAPES

Mme Anne Scoffoni, nouvelle présidente du CAPES externe d’Anglais a, par courrier du 20 Septembre 1999, remercié la présidente pour son invitation à participer à l’Assemblée générale. N’étant pas en mesure d’y assister, elle souhaite cependant attirer notre attention sur le fait que " les spécialistes en civilisation et littérature américaine sont trop peu nombreux dans le jury ", et lance en conséquence un appel à candidatures.

Congrès

GRAZ, Autriche : 14-17 avril 2000

Nous espérons à nouveau, grâce au soutien de l’Ambassade des États-Unis, aider les jeunes chercheurs qui font une communication au congrès européen de Graz en attribuant dix bourses de 2500F.

Les candidatures avec nom/ université/ grade/ titre de la communication/ atelier, sont à adresser à Liliane Kerjan avant le 31 décembre.

AIX-EN-PROVENCE : 26-28 mai 2000

Annick Duperray rappelle les modalités d’accueil, en insistant sur la nécessité de réserver précocement les hôtels (avant le 1er Avril). Programme et informations arriveront au cours du mois de Mars.

Alors que les ateliers du Congrès sont en cours de formation, les organisateurs souhaitent rappeler à tous les collègues l’importance particulière que revêtira l’atelier " Pédagogie de l’Amérique avec l’image ". Cet atelier sera présenté sous un format inhabituel :

- " atelier-poster ", avec présentation de documents fixes sur panneaux ou de documents vidéo ou électroniques sur moniteurs.

- discussion plénière le dimanche matin, permettant à chacun d’intervenir avec son expérience, ses informations, ses questions, etc. Cette discussion plénière, qui occupera toute la matinée du dimanche (10h-13h), devrait être l’un des temps forts du Congrès.

Dans le contexte des nouvelles épreuves d’oral de synthèse aux concours, cet atelier nous semble de nature à éveiller un grand intérêt, surtout si un grand nombre de collègues viennent ’préparés’ à intervenir au cours de la discussion. En vue du meilleur succès de cette formule, nous attirons l’attention sur deux points :

- il est encore possible, pour cet atelier, de soumettre quelques propositions de présentations de documents.

- il est souhaitable que les uns et les autres réfléchissent à l’avance aux questions qu’ils souhaitent voir évoquées lors de la discussion plénière.

Contacter : J. Kempf ou F. Brunet

ORLÉANS : 25-27 Mai 2001

Le Bureau débattra et décidera en Janvier 2000 des propositions de thème, et du choix des responsables scientifiques (1 civilisationniste, 1 littéraire)

Envoyer propositions de thème et candidatures à Liliane Kerjan.

Questions diverses

1) Prix David Thelen 2001 de l’Organization Of American Historians. Ce prix est décerné au meilleur article sur l’histoire américaine paru en langue étrangère. Envoyer pour le 1er Mai 2000 un résumé d’une ou deux pages en anglais, et l’article en 5 exemplaires, à :

David Thelen Committee

Journal of American History

1215 East Atwater Avenue

Bloomington, In. 47401, USA

avec la mention " 2001 David Thelen Prize "

2) Commémoration de la naissance de Margaret Mead en 2001

Wilton S. Dillon, Senior Scholar Emeritus, Smithsonian Institution, souhaite connaître les manifestations programmées à cette occasion par les américanistes français. En faire part à Liliane Kerjan qui regoupera les réponses.