Congrès AFEA 2015 : Programme.

JPEG - 257.6 ko

 

Mouvement, enracinement, fixité.

 La Rochelle, les 27, 28, 29 et 30 mai 2015
 Scientific organization :
 Guillaume Marche (Université Paris-Est Créteil) et Sophie Vallas (Aix-Marseille Université)
 
(Program in English click here)
 

13h45 : OUVERTURE DU CONGRES

14h15-15h30 : CONFERENCE PLENIERES : Joshua Gamson (University of San Francisco) : « Unsettling Movements : Notes on Fluidity and Fixity in American Queer Life »

15h45-18h15 : ATELIERS :

Mouvement, enracinement, fixité : séries (im)mobiles / Movement, Place, Fixity : Series on the Move, Series Standing Still. Donna Andreolle (Université du Havre) et Shannon Wells-Lassagne (Université de Bretagne-Sud)
• Anne Crémieux (Université Paris-Ouest Nanterre) : « Moving the lines of lesbian representation : The L Word Influenced the World »
• Gregory Benedetti (Université Stendhal Grenoble 3) : « Black-ish : l’identité raciale en mouvement »
• Mehdi Achouche (Université Lyon 3 Jean Moulin) : « Immigration, innovation et rêve américain dans la sitcom Fresh Off the Boat »
• Shannon Wells-Lassagne (Université de Bretagne-Sud) : « Familiarity and Novelty : TV Microadaptation »
• Sarah Hatchuel et Claire Cornillon (Université du Havre) : « Le rêve entre stase mémorielle et mouvement : Buffy contre les vampires (WB/UPN, 1999-2003) »

L’immobilité culturelle / Cultural Immobility. Klaus Benesch (Ludwig-Maximilians-Universität München) et Virginia Ricard (Université Bordeaux Montaigne)
• Sarah Dufaure (Université Bordeaux Montaigne) : « The Appalachian Renaissance as an Ecocritical Form of Cultural Immobility »
• Arnaud Schmitt (Université Bordeaux Montaigne) : « What do We See when We Read Peter Mendelsund’s What We See When We Read ? Cognitive Determinism and Places as They Exist in Our Minds »
• Kathy Birat (Université de Lorraine) : « Color and Local Color in the Fiction of Grace King »
• Michal Peprník (Université Palacký, Olomouc) : « Myths of Beginnings as Roots : The Construction of Place in James Fenimore Cooper’s Novels The Pioneers and The Deerslayer »

Colonisation, émigration, mouvement back-to-Africa : les flux migratoires, leur mise en récit, et la diffusion de l’expérience diasporique africaine-américaine / Colonization, Emigration and the Back to Africa Movement : The Migratory Flows, the Historical Narratives, and the Circulation of the African-American Diasporic Experience. Lawrence Aje (Université Paul-Valéry) et Claire Bourhis-Mariotti (Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis)
• Vanessa Mongey (University of Pittsburgh) : « The Opportunity of War : African American Soldiers and Mobility »
• Ousmane Power-Greene (Clark University) : « “This Glorious Land of Liberty” : Memory, Madness, and the Image of Liberia in the American Imagination »
• Arlette Frund (Université de Tours) : « Emancipation through Mobility : Phillis Wheatley, Anna Julia Cooper and the Black Atlantic Diaspora »
• Sandrine Ferré-Rode (Université de Versailles-Saint-Quentin) : « “Powerful to Bear Both the Honour and the Burden ?” Canada as a Place of Emigration for Blacks in Samuel Ringgold Ward’s Autobiography of a Fugitive Negro (1855) »

Le retour / Returning. Sandrine Baudry (Université de Strasbourg) et Céline Planchou (Université Paris 13)
• Camille Joseph (Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis) : « Les héritiers de Corbeau : le cas des restitutions d’objets de la côte nord-ouest »
• Céline Planchou (Université Paris 13) : « Des générations “d’oiseaux perdus” : le retour des adoptés amérindiens sur les réserves »
• Joëlle Bonnevin (Université de La Rochelle) : « Retour de Louise Erdrich au “pays ojibwé” »
• Sandra Anderson (chercheuse indépendante) : « We Were Always in Motion : The New Migration of African-Americans Returning to the South »

Entre mouvement et enracinement : figures de l’écriture de soi en Amérique du Nord / Movement and Settlement : Themes and Modes in American Autobiography (1.). Ada Savin (Université Versailles-Saint-Quentin) et Laure de Nervaux-Gavoty (Université Paris-Est Créteil)
• Michel Granger (Université Lumière Lyon 2) : « Henry D. Thoreau : le paradoxe du voyage sur place »
• Thomas Constantinesco (Université Paris-Diderot) : « Le Journal d’Alice James, ou l’invalide ballottée »
• Lionel Larré (Université Bordeaux Montaigne) : « “I would let the world know about Indian Territory !” L’autobiographie de John Milton Oskison »
• Isabelle Kalous (Université de Passau) : « Roots in Motion : Diasporic Travel in African American Autobiographies »

Vagabonds et vagabondage de la littérature américaine / Tramping Through American Literature. Alice Béja (revue Esprit) et Pierre-Antoine Pellerin (Université Lyon 3 Jean Moulin)
• Yasna Bozhkova (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3) : « Incognito on Third Avenue : The Figure of the Vagrant in Mina Loy’s Bowery Work »
• Pierre-Antoine Pellerin (Université Lyon 3 Jean Moulin) : « The Gender of Literary Hobohemia : Cold War Poetics and Jack Kerouac’s “Homeless Brotherhood” »
• René Zimmer (Université de la Nouvelle Calédonie) : « Tracés déambulatoires dans l’œuvre de Flannery O’Connor »
• Ilka Hoffmann (Université de la Sarre) : « Teju Cole’s Open City : Ethnic Identities In Multiple Places of New York »

18h30 : CONCERT : œuvres de Charles Ives, Aaron Copland, Elliot Carter et George Gershwin.

19h45 : COCKTAIL A L’HOTEL DE VILLE : Cloître des Dames Blanches

VENDREDI 29 MAI

09h00-11h00 : ATELIERS

Roots & Routes : la rue américaine comme espace de mobilité et d’enracinement / Roots & Routes : U.S. City Streets as Spaces of Mobility and Belonging (1.). Aurélie Godet (Université Paris-Diderot) et Laurence Gervais (Université Paris-Ouest Nanterre)
• Marine Dassé (Université Paris-Ouest Nanterre) : « Skid Row et le décret anti-campement : mesure de sécurisation ou néo-libéralisation de la rue californienne ? »
• Elsa Devienne (Université Paris-Ouest Nanterre) : « Public Order on the Urban Beach : A Comparison between Street Policing and Beach Policing in 20th-Century Los Angeles »
• Yohann Le Moigne (Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis) : « Cultural Distance and Territorial Anchorage : The Rise in Interracial Conflicts between Compton, California, Street Gangs »

Inscrire la locomotion à l’écran / Staging Locomotion on Screen (1.). Anne-Marie Paquet-Deyris (Université Paris-Ouest Nanterre) et Gilles Menegaldo (Université de Poitiers)
• Emmanuelle Delanoë-Brun (Université Paris-Diderot) : « La poursuite en (quelques) règles : taxinomie d’un topos cinématographique »
• Raphaëlle Costa de Beauregard (Université Toulouse Jean Jaurès) : « Paysans enracinés et justiciers conquérants : l’exemple de Tol’able David (Henry King, 1921) »
• Rebecca Franklin-Landi (Université de Nice) : « The Ambiguous Role of the Train in Hitchcock’s Strangers on a Train  »

Culture(s) populaire(s) et pratiques culturelles / Popular Culture(s) and Cultural Practices (1.). Danièle André et Elodie Chazalon (Université de La Rochelle)
• Claudie Servian (Université Stendhal Grenoble 3) : « Mouvement et fixité, enracinement et déracinement : antagonistes ou complémentaires dans la culture chorégraphique américaine des années 1970 aux années 1990 ? »
• Alice Morin (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3) : « Récupération(s) de la diversité ethnoraciale, sous-culturelle et genrée dans la mode et ses représentations depuis les années 1960 ? »
• Marcus Bruce (Bates College) : « The Art and Politics of Cultural Mobility : George Henry Jackson, La Rochelle, and the Atlantic World »

11h15-12h30 : CONFERENCE PLENIERE : Jeanne Reesman (University of Texas, San Antonio) : « “Tramps Abroadˮ : Adventure and Anguish in the Travels of Mark Twain and Jack London »

14h00-16h30 : ATELIERS :

(Idior)rythmes des communautés poétiques contemporaines / (Idior)rhythms of Contemporary Poetic Communities. Vincent Broqua et Gwen Le Cor (Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis)
• Sylvie Bauer (Université Rennes 2) : « “Move as a team, never move alone : welcome to the terrordome” : communautés fantasmées dans l’œuvre de Colson Whitehead »
• Fiona McMahon (Université de Bourgogne) : « Vanessa Place and the Echo of Verbatim »
• Marie Olivier (Université Paris-Est Créteil) : « Glück’s Idiorrhythmy : Inside (and) Out of We »
• Stéphane Vanderhaeghe (Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis) : « Affiliation et rythmes de l’errance : Witz de Joshua Cohen »

Mouvements de retour dans les fictions de l’Amérique / Out there… and Back : Return in American Fiction (1.). Claire Fabre (Université Paris-Est Créteil) et Bénédicte Chorier-Fryd (Université de Poitiers)
• Juliette Dorotte (Université Paris-Sorbonne) : « L’impossible retour dans le roman américain des années 1790 »
• Paule Lévy (Université Versailles-Saint-Quentin) : « Régression et subversion dans Portnoy’s Complaint de Philip Roth »
• Tanguy Bérenger (Université Versailles-Saint-Quentin) : « La tentation nostalgique dans American Pastoral de Philip Roth »
• Emmanuelle Andrès (Université de La Rochelle) : « Retours : Home, de Toni Morrison »

Entre mouvement et enracinement : figures de l’écriture de soi en Amérique du Nord / Movement and Settlement : Themes and Modes in American Autobiography (2.). Ada Savin (Université Versailles-Saint-Quentin) et Laure de Nervaux-Gavoty (Université Paris-Est Créteil)
• Alina Sufaru (Université Versailles-Saint-Quentin) : « On Being “Retroactive and Retrospective” : Translingual Self-Writing as Heterotopia in Joseph Brodsky’s Autobiographical Essays »
• François Hugonnier (Université de Rennes 1) : « “Vat am I doink here ?” : l’Amérike de Jerome Rothenberg »
• Célia Doussin (Université Versailles-Saint-Quentin) : « Take Me with You, de Carlos Frías, ou le récit d’un aller-retour fondateur »
• Anne-Laure Tissut (Université de Rouen) : « Rob Stephenson’s Passes Through : The Life of the Mind »

Du religieux aux Etats-Unis : « le transitoire et le permanent » / Religion in U.S. History and Culture : “The Transient and the Permanent”. Nathalie Caron (Université Paris-Sorbonne) et Sabine Remanofsky (ENS Lyon)
• Sigrid Schönfelder (Université de Passau, Allemagne) : « Saints in the Golden West : The Role of Mormon Women and Medicine in Settling in Salt Lake, Utah »
• Chrystal Vanel (Ecole Pratique des Hautes Etudes) : « Le mormonisme entre permanence et transition aux États-Unis : entre sacralisation de l’Amérique et désir de prosélytisme au-delà du territoire nord-américain »
• Karima Djennane (Université Paris-Sorbonne) : « Transplantation de l’islam aux Etats-Unis : de l’américanisation au rigorisme religieux »
• Idris Belhadi (Université Paris-Sorbonne) : « Dialogue interreligieux aux Etats-Unis : d’une fixité dogmatique vers un mouvement d’enracinement spirituel »

Entre inertie institutionnelle et changement(s) politique(s) : vers une nouvelle dynamique des pouvoirs aux Etats-Unis ? / Equating Institutional Inertia and Political Change : Toward a New Power Dynamic in the United States ? Hamed Jendoubi (Université Paris-Sorbonne) et Elisabeth Fauquert (IEP Lyon)
• Elizabeth Levy (Université Paris-Diderot) : « “A conservative leader who gets things done” : Lindsey Graham et l’exercice du pouvoir au Congrès américain (1994-2014) »
• Diane Bénédic-Meyer (Université de Strasbourg) : « “The only group…” : Le rôle du Democratic Leadership Council dans la modernisation idéologique du parti démocrate (1980-2011) »
• Mélanie Meunier (Université de Strasbourg) : « California : A Leader in Environmental Policy »
• Christopher Griffin (Université de Savoie) : « Joe Biden and the Afghanistan War : The Vice President, Strategy, and the Military »

Mouvement, enracinement et fixité dans les musiques populaires américaines : Roots & Routes / Roots & Routes in American Popular Music. Elsa Grassy (Université de Strasbourg) et David Diallo (Université Bordeaux Montaigne)
• Guillaume Dupetit (Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis/Sandberg Instituut) : « P-Funk, Pure Funk ou Punk Funk ? Les productions de Parliament-Funkadelic et la scène musicale rock de Detroit »
• Michael T. Smith (Purdue University) : « Geomusicality and Audience : An Exploration of the Maysles’ Gimme Shelter and Scorsese’s The Last Waltz »
• Jessica A. Schwartz (University of California, Los Angeles) : « American Idiot : San Francisco Bay Area Punk and Musical Myths of Apathy and Action »
• Marie Demars (Université Paul-Valéry) : « Driving through the heart of Acadiana : géomusicalité et constructions identitaires »
• Enrique Olivares (University of Puerto Rico) : « Isla del Encanta : Alternative Rock and Re-imagining Cultural Identity in Puerto Rico »

16h45-18h45 : ATELIERS :

Roots & Routes : la rue américaine comme espace de mobilité et d’enracinement / Roots & Routes : U.S. City Streets as Spaces of Mobility and Belonging (2.). Aurélie Godet (Université Paris-Diderot) et Laurence Gervais (Université Paris-Ouest Nanterre)
• Sarah Leboime (Université Paris-Sorbonne) : « Chicago et le Black Arts Movement : les rues du South Side comme espaces de mouvement, d’enracinement et de fixité, 1967-1982 »
• Deniz Daser (Rutgers University) : « “It’s Parade Day ! ” Racial Tensions and “Throwntogetherness” on a New Orleans Street »
• Babs Boter et Lonneke Geerlings (Université d’Amsterdam) : « Making Friends in Harlem : Two Cultural Mobilizers Shaping Self and Other »

Inscrire la locomotion à l’écran / Staging Locomotion on Screen (2.). Anne-Marie Paquet-Deyris (Université Paris-Ouest Nanterre) et Gilles Menegaldo (Université de Poitiers)
• Frédérique Brisset (Université Lille 3) : « Zéro de conduite : l’automobile chez Woody Allen »
• Patricia Kruth (Université Lille 3) : « Cinema, Sculpture, Painting : Driving a Lawn Mower Across America’s Heartland with David Lynch in The Straight Story (1999) »
• Sophie Gergaud (Université Paris-Ouest Nanterre) : « The Rez Car : véhicule de l’identité »

Culture(s) populaire(s) et pratiques culturelles / Popular Culture(s) and Cultural Practices (2.). Danièle André et Elodie Chazalon (Université de La Rochelle)
• Charles Joseph (Université d’Angers) : « Le totémisme pop : entre fétichisation des désirs et projection des idéaux »
• Sébastien Candelon (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3) : « Entre comics et jeu vidéo : le terroriste dans le cinéma hollywoodien contemporain »
• Jocelyn Dupont (Université de Perpignan) : « Pratiques de la folie en milieu urbain : Keane (Kerrigan, 2004) et Frownland (Bronstein, 2007) »

Ces concepts qui voyagent / Traveling Concepts (1.). Mathieu Duplay (Université Paris-Diderot) et Jagna Oltarzewska (Université Paris-Sorbonne)
• Ronan Ludot-Vlasak (Université du Havre) : « Spatialité et intertextualité : quelques perspectives transdisciplinaires aux frontières du littéraire »
• Cécile Roudeau (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3) : « L’en-commun sur la route : réflexions sur un concept voyageur »
• Nicholas Manning (Université Paris-Sorbonne) : « Unbalanced. Questioning the Concept of Emotional Equilibrium in Post-War American Realism »

20h : BANQUET : Brasserie de l’Aquarium

SAMEDI 30 MAI

9h00-12h30 : ASSEMBLEE GENERALE DE L’AFEA

14h00-16h30 : ATELIERS :

Images et portraits en mouvement : quand le biopic dépeint l’Amérique / Images and Portraits in Motion : When the Biopic Depicts America (1.). Delphine Letort (Université du Maine) et Taina Tuhkunen (Université d’Angers)
• Penny Starfield (Université de Caen) : « Hearst/Roosevelt/Welles : Blurred Biopic Frontiers in Citizen Kane »
• Claire Dutriaux (Université Paris-Sorbonne) : « Saving Mr. Banks (John Lee Hancock, 2013) : Between the Biopic and the Faux-Biopic »
• Delphine Letort (Université du Maine) : « Truman Capote (Bennett Miller, 2005) : A Changing-Life Story »
• Elizabeth Mullen (Université de Bretagne Occidentale) : « Diane Through the Looking Glass or “Pelt of Perversion” ? Contextualizing Normativity in Fur : An Imaginary Portrait of Diane Arbus (Steven Shainberg, 2006) »

Go West, Young Woman : l’Ouest et ses récits de femmes / Go West, Young Woman : Women’s Narratives of the West. Claire Conilleau (Université de Cergy-Pontoise) et Amy D. Wells (Université de Caen)
• Amy D. Wells (Université de Caen) : « Frontier Freedom : Political and Literary Opportunities for Women in the West »
• Augustin Habran (Université Paris-Diderot) : « La voix des femmes en Territoire Indien : vers une redéfinition de l’indianité à l’Ouest (1830-1861) »
• Claire Conilleau (Université de Cergy-Pontoise) : « Moving along “the Great Mother” Mississippi : Borders, Mobility and Representation in Grace King’s Post-Frontier Narratives »
• Claude Féral (Université de La Réunion) : « Dans le film La dernière piste (2011), Emily initie-t-elle une nouvelle piste, bien féminine ? »

Mouvements de retour dans les fictions de l’Amérique / Out there… and Back : Return in American Fiction (2.). Claire Fabre (Université Paris-Est Créteil) et Bénédicte Chorier-Fryd (Université de Poitiers)
• Pascal Bardet (Université Toulouse Jean Jaurès) : « A Generation Lost and Found : Expatriation and Self-discovery in a Selection of F. Scott Fitzgerald’s Transatlantic Stories »
• Mounira Soliman (American University in Cairo) : « Revisiting the Arab American Experience : New Encounters »
• Elisabeth Bouzonviller (Université de Saint-Etienne) : « Retour à la réserve et réappropriation des terres indiennes dans les deux versions de The Antelope Wife de Louise Erdrich »
• Karim Daanoune (Collège Guillaume Budé) : « “We want it to happen. Some paroxysm” : Point Omega (2010) de Don DeLillo ou le passé pour avenir »

Mobilité dans l’Amérique coloniale : migrations, mobilité sociale et économique / Mobility in Colonial America : Migrations, Social and Economic Mobility. Elodie Peyrol-Kleiber (Université de Poitiers) et Anne-Claire Faucquez (Université Panthéon-Assas)
• Caroline Savalle (Université Rennes 2) : « Spatial and Social Mobility in Colonial America : Study of the Relationship between Standards of Living, Change and Quality of Life »
• Joaquín Rivaya-Martínez (Texas State University) : « The Comanches’ Migrations and Mobility in the Eighteenth Century »
• Jeanne-Henriette Louis (Université d’Orléans) : « The Temporary Emigration of the Quaker Rotch Family from Nantucket to Europe between 1785 and 1794 »
• Iris de Rode (Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis) : « The Marquis, General and Philospher François Jean de Chastellux (1734-1788) on “the Advantages for Europe of the Discovery of the Americas” (1787) »
• Laurence Machet (Université Bordeaux-Montaigne) et Lee Schweninger (University of North Carolina, Wilmington) : « “A Strict Journal of All the Passages” : John Lawson’s New Voyage to Carolina and the Importance of Mobility »

Occuper l’espace : territoires, mouvements et contestations politiques / Occupying Space : Territory, Movements and Protest. Claire Delahaye (Université Paris Est-Marne-la-Vallée) et Hélène Quanquin (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3)
• Yohanna Alimi Levy (Université Paris Dauphine/Université Paris-Diderot) : « The Occupation of Space in the American Celebrations of the French Revolution of 1848 as a Means of Contestation and Participation »
• Agnès Trouillet (Université Paris Descartes) : « A Pervasive “Occupation”, or the Evolution of the Tea Party : From a Pure Protest Movement to an Organised, Localised, and Systematised Activism »
• Claire M. Massey (Université de la Sarre) : « “Armed with Libros and Veins” : Caroline Hinojosa’s “The List” Re/claiming Female Voice in the Battle for the Borderlands »
• Jean-Baptiste Velut (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3) : « Social Movement Spillover and Local Trajectories of Mobilization in the Occupy Movement »

Unis dans l’inertie ? Les usages de l’histoire dans les réformes américaines / The Uses of History in American Reform : The United States of Inertia  ? Elisa Chelle (IEP de Grenoble) et Alix Meyer (Université de Bourgogne)
Alix Meyer (Université de Bourgogne) : « Introduction : American Politics in Historical Time »
• Jonathan Earle (Louisiana State University) : « Lincoln Goes to the Archives : Slavery, the Cooper Union Address, and the Pivotal Election of 1860 »
• Bradley Smith (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3) : « The Imaginary Revolution : Reagan, Clinton, and the Use of Revolutionary Rhetoric in Conservative American Politics »
• Eric Rouby (Université de Bordeaux) : « From the Boston Tea Party to the Tea Party Movement : The Influence of American History on a Contemporary Conservative Movement »
• Emmanuel Taïeb (Sciences Po Grenoble) : « Pourquoi la peine de mort se maintient-elle aux Etats-Unis ? »
• Zachary Courser (Claremont McKenna College) : « Preserving the Republic : The Role of the Constitution in Populist Conservative Reform »

16h45-18h45 : ATELIERS :

Ces concepts qui voyagent / Traveling Concepts (2.). Mathieu Duplay (Université Paris-Diderot) et Jagna Oltarzewska (Université Paris-Sorbonne)
• Lucille Hagège (Université Paris-Sorbonne) : « From the Cyclopedia to the Hashtag : The Transatlantic Travels of “Encyclopedic Fiction” »
• Christine Lorre-Johnston (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3) : « Cartographie du passage du concept de care des États-Unis vers la France »
• Jagna Oltarzewska (Université Paris-Sorbonne) : « A Brief History of “Desire” »

Images et portraits en mouvement : quand le biopic dépeint l’Amérique / Images and Portraits in Motion : When the Biopic Depicts America (2.). Delphine Letort (Université du Maine) et Taina Tuhkunen (Université d’Angers)
• Hélène Charlery (Université Toulouse Jean Jaurès) : « Lady Sings the Blues (Sidney Lee Furie, 1972) : le biopic de Billie Holiday »
• Yves Ducotey (Université d’Angers) : « Lincoln (Steven Spielberg, 2012) : entre mouvement historique et enracinement cinématographique : la représentation d’un événement-charnière par le biopic classique »
• Taïna Tuhkunen (Université d’Angers) : « Theory in Progress : The Case of the Biopic Genre »

Visualiser la mémoire : photographie, images en mouvement et positionalité des minorités raciales / Visualizing Memory : Photography, Moving Images and Racial Minorities’ Positionality. Sarah Fila-Bakabadio (Université de Cergy-Pontoise)
• Sarah Fila-Bakabadio (Université de Cergy-Pontoise) : « Congo Oye : The Black Panthers’ Visual Grammar and the Third Revolution »
• Medhi Kochbati (Université Paris-Ouest Nanterre) : « Représentation photographique du portrait familial comme vecteur de reconstruction d’une mémoire familiale et communautaire dans The Invention of Solitude de Paul Auster »
• Oliver Maheo (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3) : « Somebody, Somewhere, Wants Your Photography ! »