Programme Grenoble 2010

42e Congrès International
de l’Association Française d’Etudes Américaines
« De la nature à l’environnement »

Programme

Mercredi 26 mai 2010 : 10es Doctoriales de l’AFEA
Journée consacrée aux doctorants français et européens, en deux ateliers (littérature et civilisation), avec présentations des travaux des doctorants et conférences de méthodologie.


Jeudi 27 mai 2010

Accueil des participants à partir de 10 h.

14 h : Ouverture du congrès

14 h 30 : Conférence plénière, par le Professeur Ursula K. Heise (Department of English, Stanford University, California) : « Last Birds, Lost Dogs, and Listed Species : How Extinction Means. »

15 h 30 – 18 h 30 : 5 ateliers en parallèle

L’esclavage, l’abolition et leur environnement naturel en Amérique 1765-1865 / Slavery, abolition and their natural environments in America 1765-1865
Dirigé par Rahma Jerad (Université Paris 1) et Marie-Jeanne Rossignol (Université Paris Diderot) salle B 103

  •  Marie-Jeanne Rossignol (Université Paris Diderot) : « Persuasion, opinion and the public space of antislavery in John Woolman’s Journal  »
  •  Agnès Derail (ENS Ulm/ Université Paris IV) : « Le serpent dans le jardin : nature et servitude dans Letters of an American Farmer, de Michel Saint-John de Crèvecoeur »
  •  Thomas Constantinesco (Université Paris Diderot) : « “Keep Massachusetts True” : Emerson et la géopolitique de l’esclavage »
  •  Ashley Byock (Université Paris Diderot) : « Contraband of War : Ex-Slaves and their Peregrinations Across The Landscapes of Civil War America »

    « Où vont les canards en hiver » : Central Park et autres parcs dans l’imaginaire américain / “Where do the ducks go in winter ?” : Central Park and other parks in American literary imagination
    Dirigé par Béatrice PIRE (Université de Paris 3) salle B 104

  •  Richard Phelan (Université de Provence) : « “Foliage in February” (Central Park et Christo) »
  •  Paule Lévy (Université de Versailles - Saint-Quentin) : « Le parc dans “Faith in a Tree” de Grace Paley ou les racines de l’engagement »
  •  Béatrice Pire (Université de Paris 3) : « Du parc à l’environnement pulsionnel : Central Park, Salinger et Selby »
  •  Stephen W. Sawyer (The American University of Paris) : « La centralité de l’image : Millennium Park et la tradition paysagiste américaine »

    De la perte de la nature aux retrouvailles avec le monde ? / Losing nature, finding the world ?
    Dirigé par Lacy Rumsey (ENS de Lyon) & François Specq (ENS de Lyon) salle B 105

  •  Yves Carlet (Montpellier 3) : « Les messages brouillés de la nature : le chapitre XII du Red Badge of Courage (première version) »
  •  Mathilde Arrivé (Bordeaux 3) : « Du “wild west” au “waste land” : le regard à l’épreuve du commerce avec l’inhumain dans la photographie d’Edward S. Curtis »
  •  Danielle Follett (Paris 8) : « The Music of Nature in Emerson, Thoreau, and Cage »

    Culture Populaire / Popular Culture

    Dirigé par John Dean (Université de Versailles - Saint-Quentin) & Claude Chastagner (Université Montpellier 3)
    Salle C 101

  •  Eve Bantman (université de Toulouse Le Mirail) : « Exporting American Popular Culture : U.S. Tourism and Americanization in Mexico »
  •  Elsa Grassy (Paris) : « The Good Savage, The Bad Hillbilly, and the Ugly Truth : Fabricating Nature in Country Music (1920-1935) »
  •  Mathieu Lacoue-Labarthe (Toulouse) : « La nature et l’environnement dans le western, des années 1930 à nos jours »

    De la nature sacrée à la politique environnementale / From sacred nature to environmental policies
    Dirigé par Susanne Berthier-Foglar (Université de Savoie) salle C 102

  •  Sophie Gergaud (Docteur es Ethnologie, réalisatrice indépendante) : « La réintroduction des bisons en terre lakota : entre culture ancestrale et protection de l’environnement »
  •  Léopold Mu Si Yan (Université de la Polynésie Française) : « Pêche coutumière et gouvernance écologique dans l’Etat de Washington »
  •  Marie Bolton (Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand II) et Nancy C. Unger (Santa Clara University - California) : « Uranium Mining, Sacred Lands, and Public Health : Environmental Justice Campaigns by Women of All Red Nations »

    19 h : Vin d’honneur à l’Hôtel de Ville

    Vendredi 28 mai 2010

    9 h 15 – 12 h 15 : 5 ateliers en parallèle

    De l’environnement à la nature : retour de la pastorale dans la fiction américaine contemporaine ? / From the environment back to nature—pastoral impulses in contemporary American fiction ?
    Dirigé par Bénédicte Chorier-Fryd (Université de Poitiers) et Claire Fabre (Université Paris-Val de Marne)
    salle B 103

  •  Elizabeth Bouzonviller (Université Jean Monnet, St Etienne) : « Blizzard de formulaires officiels, ou la trace du mocassin à l’épreuve de la trace d’encre dans Tracks et Four Souls de Louise Erdrich »
  •  Velichka Ivanova (Université de Strasbourg) : « A Killer in Eden : Pastoral Tropes in The Human Stain by Philip Roth »
  •  Paule Lévy (Université de Versailles-St Quentin) : « The indigenous American berserk : Quand Philip Roth revisite la pastorale »


    Le passage de la nature à l’environnement dans la littérature américaine, 1820-1870 : la science de l’époque à l’épreuve du prisme littéraire / The shift from nature to environment in American literature, 1820-1870 : literary reflections of contemporary science

    Dirigé par Danielle FOLLETT (Université de Paris VIII-Saint Denis) et Ronan LUDOT-VLASAK (Université de Grenoble III) salle B 104

  •  Bruno Monfort (Université de Lille III) : « Sciences de la nature, fiction et politique dans trois nouvelles de Edgar Allan Poe » (titre provisoire)
  •  Antoine Traisnel (Université de Paris VIII-Saint Denis) : « Hawthorne vs. Cuvier : pour une lecture animaliste de The Marble Faun ».
  •  Michel Imbert (Université de Paris VII) : « L’archipel de l’évolution : Darwin, Melville, Thoreau via les Galapagos ».
  •  Cécile Roudeau (Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle) : « Dire la nature en Amérique : les manquements de la science, les balbutiements de la langue dans Rural Hours de Susan Fenimore Cooper »


    Cinéma américain : de la nature à l’environnement
    Dirigé par Gilles Ménégaldo (Université de Poitiers) et Anne-Marie Paquet-Deyris (Université Paris X) salle B 105

  •  Lauric Guillaud (Université d’Angers) : « La nature ambivalente dans le western : éternel retour des grands espaces ou entropie ? »
  •  Melvyn Stokes (UCL, London) : « Changing Views of the Environment in Western Movies »
  •  Céline Murillo (Paris XIII) : « L’américanisation du paysage espagnol depuis The Magnificient Seven (John Sturges, 1960) jusqu’à The Limits of Control (Jim Jarmusch, 2009) »
  •  Jocelyn Dupont (Université de Perpignan) : « Go West, young man, and get lost. Remarques sur les films de perdition »

    Les politiques de l’environnement aux États-Unis : de l’exploitation de la nature à la protection de l’environnement / Environmental Politics in the US : From Exploiting Nature to Environmental Protection
    Dirigé par Yves-Marie Péréon (Université de Rouen), Olivier Richomme (Université Lyon II) et Gelareh Yvard (Université d’Angers) salle C 101

  •  Carmen Mboumba Nzamba (Université Paris Ouest Nanterre) : « Les Politiques de l’environnement aux États-Unis : les Administrations Nixon et Obama »
  •  Elena Baldassarri (Universita Roma, Italy) : « Exploiting the environment as a political power : the Johnson’s and Nixon’s administrations »
  •  Virginie Picquet (IUT d’Angers) : « De l’esthétique de la nature à la protection de l’environnement : le rôle de l’exécutif de Lyndon Johnson à Barack Obama »
  •  Melanie Meunier (Université de Strasbourg) : « The Greening of Municipalities and Corporations : How to combine economic interests and environmental concerns »
  •  Kathia Devouge (Université d’Orléans) : « La politique américaine de gestion de l’eau ? »

    De nature à environnement, enjeux économiques et sociaux : Aspects historiques
    Dirigé par Ruxandra Pavelchievici (Université de Nice - Sophia Antipolis) salle C 102

  •  Anne Lesme (Université de Provence) : « De la nature à l’environnement : Jacob Riis et la question des enfants »
  •  Émilie Souyri (IEP de Lille) : « De la nature à l’environnement, les enjeux sociaux de la réforme éducative »
  •  Carole Masseys Bertonèche (Université Bordeaux IV) : « Les Barons voleurs, philanthropes destructeurs de la nature »
  •  Olivier Frayssé (Université Paris 4) : « William Jennings Bryan et les concepts de Nature et Environnement »

    14 h 15 : conférence plénière, par le Professeur Donald Worster (Hall Distinguished Professor of American History, University of Kansas). « John Muir and the Religion of Nature in America. »

    15 h 30 – 18 h 30 : 5 ateliers en parallèle

    Sites poétiques : Session I – Œuvrer le site
    Dirigé par Antoine Cazé (Université Paris Diderot) et Abigail Lang (Université Paris Diderot) salle B 104

  •  Vincent Bucher (Paris 3 Sorbonne Nouvelle) : « Buoys, Portolans Charts, T-O Maps : Charles Olson’s Cartographic Ideal in The Maximus Poems »
  •  Clément Oudart (Paris 6) : « Situation/sinuation : situer l’écriture chez William Carlos Williams (Paterson), Charles Olson (The Maximus Poems) et Robert Duncan (“Passages”) »
  •  Barbara Montefalcone (Lumière Lyon 2) : « La collaboration comme site du poétique dans l’œuvre de Robert Creeley »
  •  Béatrice Trotignon (Paris 9 Dauphine) : « The California Poem d’Eleni Sikelianos »
  •  Xavier Kalck (Paris Sorbonne) : « The World and the Ground : Some Contradictory Demarcations in American Poetry »

    De l’environnement à la nature : retour de la pastorale dans la fiction américaine contemporaine ? / From the environment back to nature—pastoral impulses in contemporary American fiction ?

    Dirigé par Bénédicte Chorier-Fryd (Université de Poitiers) et Claire Fabre (Université Paris-Val de Marne)
    salle B 103

  •  Aristie Trendel (Université du Maine) : « John Updike in an Ecobiographical Perspective »
  •  Tanya Tromble (Université de Provence) : « Joyce Carol Oates’s The Falls : Environment in the Shadow of Nature »
  •  Françoise Palleau (Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle) : « La pastorale d’Imperial, ou William T. Vollmann chantre d’un paradis à retrouver »
  •  Emmanuelle Andres (Université de La Rochelle) : « A Mercy de Toni Morrison, ou le théâtre d’une anti-pastorale »

    Nature offerte, territoire conquis, environnement à (re)construire : le cinéma face aux paysages américains / Discovering Nature, Conquering the Territory, (Re)Building the Environment : Cinema and the American Landscape(s)
    Dirigé par Serge Chauvin (Université Paris X) et Monica Michlin (Université Paris IV) salle B 105

  •  Clémentine Tholas (Paris-3) : « Regards croisés sur L’Aurore (Murnau, 1927) et Le Vent (Sjöström, 1928) : une genèse de la nature cinématographique vue par Hollywood ? »
  •  Ariane Hudelet (Paris-7) : « Defying and using natural forces in Buster Keaton’s films »
  •  Anne Paupe (Paris-13) : « De la nature refuge à l’environnement périlleux : l’évolution récente du road movie  »
  •  Pierre Floquet (ENSEIRB Bordeaux) : « Into the Wild : la Nature, ce n’est pas du cinéma ! »


    De nature à environnement, enjeux économiques et sociaux : aspects contemporains
    Dirigé par Olivier Frayssé (Université Paris 4) salle C 102

  •  Ruxandra Pavelchievici (Université de Nice - Sophia Antipolis) : « Le Green New Deal  : le “principe responsabilité” au service de l’économie ? »
  •  Adrien Lherm (Paris IV) : « Le Green rush : environnement, société, économie et politique dans la Californie d’aujourd’hui »
  •  Jean-Baptiste Velut (Paris III) : « Conflit ou coopération ? Analyse historique des relations entre syndicalistes et écologistes aux États-Unis (1965-2010) »
  •  Sandrine Baudry (Paris VII) « Les community gardens de New York City : de la guérilla au développement durable »

    Paysages littéraires du modernisme américain, 1900-1950 : session I
    Dirigé par Amy Wells (Université de Limoges) & William Dow (Université Paris Est) salle C 101

  •  Amélie Ducroux (Université Lumière Lyon 2) : « “The river is within us, the sea is all about us” : T. S. Eliot’s modernist landscape from a marine standpoint »
  •  Claire Conilleau (Université de la Sorbonne Nouvelle – Paris 3) : « H.D.’s Transatlantic Landscapes : Asphodel and HERmione »
  •  Fréderique Spill (UPJV – Amiens) : « Élégie sudiste : dissolution et défiguration de la nature dans “Delta Autumn” (1942) de William Faulkner »
  •  Valérie Caruana (Université de Paris III – Sorbonne Nouvelle) : « territoire et clivage rural / urbain en tant que symboles et moteurs de l’“américanité” selon Ralph Ellison »

    Samedi 29 mai 2010

    9 h – 12 h : Assemblée générale de l’AFEA

    14 h – 17 h : 5 ateliers en parallèle

    Sites poétiques : Session II – Sites à l’œuvre
    Dirigé par Antoine Cazé (Université Paris Diderot) et Abigail Lang (Université Paris Diderot) salle B 104

  •  Caroline Bertonèche (Université Stendhal-Grenoble 3) : « Emily Dickinson’s Romantic Nature : Eco-Systems of Thought »
  •  Erik Martiny (Aix-en-Provence) : « “I almost found my own country” : Entropy and (Industrial) Pastoralism in the Poetry of James Wright »
  •  Christophe Lamiot (Université de Rouen) : « Lorine Niedecker, questions d’adresse et amphibologies sur l’île de Black Hawk »
  •  Vincent Dussol (Université de Montpellier 3) : « Écritures de la nature : les cas de Philip Whalen et Merrill Gilfillan »

    Habiter l’inhabitable / Dwelling in Uninhabitable Places.
    Dirigé par Wendy Harding (Université de Toulouse) et Jacky Martin (Université Paul Valéry, Montpellier)salle B 103

  •  Gilles Chamerois (Université de Brest) : « Habiter en photographe : Over : The American Landscape at the Tipping-point, d’Alex MacLean »
    Christina Töpfer (University of Leipzig) : « Living in Abundance in Las Vegas »
  •  Cheryl J. Fish (City University of New York) : « Dwelling at a ‘Ghetto’s’ Threshold : June Jordan and Buckminster Fuller’s : Ecosocial Redesign of Harlem »
  •  Frédéric Dumas (Université Stendhal – Grenoble III) : « Dwelling in and dwelling on sewers : Michael Aaron Rockland’s Snowshoeing Through Sewers : Adventures in New York City, New Jersey, and Philadelphia »

    Les Amérindiens de la Nature à l’Environnement / Native Americans from Nature to Environment

    Dirigé par Lionel Larré (Université Michel de Montaigne Bordeaux 3) salle B 105

  •  Jim Parins (University of Arkansas at Little Rock) : « Environmental Disaster and the Native Press. »
  •  Marie-Claude Strigler (Université Paris 3 — Sorbonne Nouvelle) : « Indigenous rights, sacred Lands, and protection of the environment. »
  •  Lee Schweninger (University of North Carolina Wilmington) : « Essential Values : Embedding a Land Ethic in Native American Writing. »
  •  Pamela Sing (University of Alberta, Canada) : « The role of Wahkotowin in contemporary writing by writers of Métis ancestry and/or heritage. »
  •  Chris LaLonde (SUNY/Oswego) « Namewag Bi Azhigiiewewag : Lake Sturgeon, Recovery, and the Cultural Landscape of the Anishinaabe. »

    Parcs nationaux américains : espaces protégés, espaces menacés / National Parks in the United States : under protection, or under threat ?
    Dirigé par Janine Lemaire (Université de Provence - Aix-Marseille I) et Bénédicte Sisto (Université Blaise-Pascal - Clermont-Ferrand 2). salle C 102

  •  Jean-Daniel Collomb (Université de Valenciennes) : « La spirale de l’efficacité : les premiers conservationnistes et les parcs nationaux »
  •  Gelareh Yvard-Djahansouz (Université d’Angers) : « Le rôle et la vision idéalisée des préservationnistes dans la gestion des parcs nationaux aux Etats-Unis »
  •  Séverine Wozniak (Université Bordeaux 2) et Arnaud Buchs (Université Grenoble 2) : « La pratique des guides de haute montagne face aux enjeux de protection de l’environnement : une lecture théorique »
  •  Yves Boquet (Université de Bourgogne) : « Les parcs nationaux américains face à la surfréquentation touristique »
  •  Marie Bolton (Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand 2) : « California’s Redwood National Park : From Salvation to Deterioration ? »


    Paysages littéraires du modernisme américain, 1900-1950 : session II

    Dirigé par Amy Wells (Université de Limoges) & William Dow (Université Paris Est) salle C 101

  •  Pascal Bardet (Université Toulouse-Le Mirail) : « Douce France, amère Amérique : expatriation et écriture de soi dans Paris, France de Gertrude Stein » (titre provisoire)
  •  Elisabeth Bouzonviller (Université Jean Monnet, St-Etienne) : « “The Swimmers” de F. Scott Fitzgerald ou comment nager à contre-courant et écrire l’Amérique depuis d’autres rivages »
  •  Charles W. Scheel (Université Paul Verlaine-Metz) : « Dislocations géographiques et ré-agencements textuels dans In Our Time de Hemingway : une fresque narrative cubiste »