“Après-guerres et sorties de guerre dans les Amériques, 18e-20e siècles”, 11 juin, UdL, CECILLE-MES HS

Chères et chers collègues,

Veuillez trouver ci -dessous le programme de la deuxième journée d’étude sur “Après-guerres et sorties de guerre dans les Amériques, 18e-20e siècles” qui aura lieu le vendredi 11 juin de 14h à 19h sur le thème “Etat et institutions dans les après-guerres”.

Si vous souhaitez vous connecter, merci de m’écrire à: helene.quanquin.

Ce cycle de journées d’étude est organisé avec le soutien du laboratoire CECILLE et de la MESHS. Les 2 autres journées auront lieu les 1er octobre et 5 novembre prochains.

Cordialement,

Le comité d’organisation:

Véronique Hébrard (CECILLE-UdL)

Flavia Macías (Conicet-Université de Buenos Aires)

Hélène Quanquin (CECILLE-UdL)

“Après-guerres et sorties de guerre dans les Amériques, 18e-20e siècles”

CECILLE, Université de Lille / MESHS

Organisation: Véronique Hébrard (CECILLE-UdL); Flavia Macías (Conicet-Université de Buenos Aires); Hélène Quanquin (CECILLE-UdL)

Journée 2: Etat et Institutions dans les après-guerres, 11 juin 2021, 14h-19h

14h-14h30 : accueil et description du projet

14h30-15h30 : Angie Guerrero Zamora (Univ. Cauca), « Viudas ante la Secretaría de Guerra y Marina: solicitudes de pensión en la República de la Nueva Granada (1830-1860) »

15h30-16h15 : Alejandro Rabinovich (CONICET -Universidad Nacional de La Pampa-IESHOLP), «¿Cómo se paga la desmovilización? El fin de las campañas libertadoras y el nacimiento de la deuda externa en Sudamérica”

16h30-17h15 : Pilar López Bejarano (Instituto Colombiano de Antropología e Historia -ICANH), « Compromisos económicos, expectativas y decisiones en tiempos de guerra y de post-guerra – Panamá 1821 »

17h15-18h : Laura Reali (Université de Paris, EILA/ICT), « Entre ‘devoir patriotique’ et ‘action caritative’ : la prise en charge des anciens combattants et des victimes de guerre (Argentine et Uruguay, 1870- 1905) »

18h-18h45 : Olivier Burtin (Sciences Po Paris), « La construction d’un régime séparé pour anciens combattants aux Etats-Unis: histoire longue et comparée »

18h45-19h : conclusion