Nation, Immigration and Identity Across the Atlantic : France, Great Britain, America

Nation, Immigration and Identity Across the Atlantic : France, Great
Britain and the United States in Comparative Perspective

Université Charles de Gaulle-Lille III
June 19-20, 2009

PROGRAMME

Séminaire international - International Symposium
(Français/English)

"Nations, Immigrations et Identités, une perspective transatlantique.
France, Grande Bretagne, Etats-Unis"

"Nation, Immigration and Identity across the Atlantic : France, Great
Britain and the United States in Comparative Perspective"

Vendredi 19 juin - Friday June 19
Maison Européenne des Sciences Humaines et Sociales
2, rue des Canonniers
59800 LILLE

Samedi 20 juin - Saturday June 20
Maison de la Recherche de Lille 3
Université Charles de Gaulle - Lille 3
Domaine du « Pont de Bois »
59653 Villeneuve d’Ascq Cedex

Vendredi 19 juin après-midi / Friday afternoon June 19

13h30 Ouverture du symposium

Emmanuelle Le Texier, Coordinatrice du projet ANR Junior, Université de
Lille III

Catherine Maignant, Directrice de CECILLE, Université de Lille III,

13h45

Keynote Speaker : Pap Ndiaye, EHESS

"National and Transnational Attachments : A Comparative Perspective"

15h-16h45 Panel 1 : Race and Color-blindness (English)

Chair : Denis Lacorne, CERI/FNSP

Speakers :

Andrew Diamond, Université de Lille
Neoliberalism, Neoracism, and the Politics of Identity in France and the
United States

Frédérick Douzet, Université Paris VIII
Segregation in France, the UK and the US

Lorenzo Morris, Howard University, Professor, Chaire Tocqueville

Partisan Approaches to Race in the US and France

Thomas J. Sugrue, University of Pennsylvania
Putting the Torch to Colorblindness : Race, Riots, and the Limits of
Universalism in France and the United States

Pause

17h-18h45 Panel 2 : Identities, Rights and Citizenship (English)

Chair : Nancy Green, EHESS

Speakers :

Sébastien Chauvin, University of Amsterdam

Beyond Informal Citizenship : Undocumented Migrants, Precarious Work and
Civil Rights in the United States and France

Maria Chisari, University of Technology ; Sydney

A comparative analysis of the relationship between immigrant citizenship
rights and national identity in Britain, France and Australia

James Cohen, Université Paris VIII,
Antiracist mobilizations and ethnoracial terms of reference in France and
the U.S. as conditioned by normative models of citizenship

Violet Johnson Department of History, Agnes Scott College, Unexpected Encounters : Sierra Leonean Refugee Women (Re)Negotiating Race,
Gender, Culture, and Identity in London and Atlanta

Samedi 20 juin / Saturday June 20

9h Ouverture du symposium
Olivier Esteves, Université de Lille III

9h15 - 11h Panel 3 : Identité(s) nationale(s) et islam (Français)

Chair :Philippe Vervaecke, Université de Lille III

Speakers :
Lofti Bennour, Université Belfort-Monbéliard
Réflexion sur le discours officiel sur l’Islam et les musulmans aux
Etats-Unis depuis le 11 septembre 2001
Olivier Esteves, Université de Lille III
Porter le voile à Roubaix et Bradford

Romain Garbaye, Université Paris IV
Les Musulmans en Grande-Bretagne et le concept de « Community Cohesion »

Philippe Vervaecke, Université de Lille III, Nationaliser l’Islam ? Perspective comparative sur l’institutionnalisation
d’instances nationales musulmanes en France et en Grande-Bretagne

Pause

11h15

Keynote Speaker : Eduardo Bonilla-Silva, Duke University

Is America Post-Racial ? Towards an Explanation of the Obama "Miracle"

12h30 Pause Déjeuner - Lunch Break

14h-16h Panel 4 : Intégration, politique migratoire et langues (Français)

Chair : Emmanuelle Le Texier, Université de Lille III

Mathieu Bonzom, Université F. Rabelais - Tours,
Migrations, positions sociales et formes de mobilisations : quelques
enquêtes contemporaines sur les mouvements sociaux d’immigrés à Chicago et
à Paris

Audrey Célestine, Institut d’Etudes Politiques de Paris, "We paved the way !" : les Portoricains et la lutte pour l’éducation
bilingue à New York.

Vanessa Leclercq, Université Paris XII,
La question des langues au XXI siècle en Grande-Bretagne et en France :
vers une redéfinition des identités nationales

Stéphanie Nann, Université de Caen Basse Normandie
Comparaison entre France et Etats-Unis des parcours d’intégration
des populations cambodgiennes à la lumière des politiques des pays
d’accueil

Ghislain Portriquet, Université Paris III gpotriquet@gmail.com
« Une sorte de contrat passé entre les membres de la communauté » ? Langue
et naturalisation dans trois pays : États-Unis, France et Royaume-Uni

Pause

16h30-18h30 Panel 5 : The politics of cultural practices : between
empowerment and instrumentalisation (English/Français)

Chair : Paul Schor, Université Paris VII

Marie-Pierre Gibert, University of Southampton -
Beyond the post-colonial ties ? Francophone North African musicians in the UK

Barbara Lebrun, University of Manchester -
Le Parti Socialiste, SOS Racisme et Carte de Séjour en 1986 : exemple
d’une instrumentalisation politico-commerciale de l’identité
maghrébine

Sanjay Sharma, University of Brunel -
"All is (not) War" - racial antagonisms and British-Asian culture

Paul Silverstein, Reed College (Oregon) -
Le Patrimoine du Ghetto : Rap and the Racialization of French Suburban
Violence

Clôture / Cocktail

CALL FOR PAPERS

(Scroll down for French)

The past several years have witnessed a powerful resurgence of nationalism
and xenophobia on the political terrains of Europe and the United States.
Not merely the extreme right but more centrist political forces appear to
have tacitly declared multicultural society a failure, adopting
immigration control and law enforcement as hot button issues and largely
jettisoning the projects of antiracism and racial integration. Somewhat
ironically but not at all coincidentally, this hardening of racial
divisions in political discourse and everyday life has occurred in an
ideological context marked by notions of colorblindness, tolerance, human
rights and civic universality. And yet, despite the claims of those who
champion such ideologies, ethnoracial identities are hardly disappearing
on either side of the Atlantic ; communities and protest movements continue
to organize around such identities, appealing both to cultural
solidarities as well as to shared experiences of institutional and
grassroots racism. Under such circumstances, it has become more important
than ever to examine how ethnoracial identities, meanings, and divisions
form and function in contemporary metropolitan societies.

This kind of reflection can be greatly enriched by thinking across
national boundaries and placing national histories in comparative
perspective-a still underutilized approach in analyses of race, culture,
and politics. We are seeking to build upon some of the research currently
underway by organizing an international conference that brings together
both junior and senior scholars across a range of disciplines whose work
contributes to debates surrounding citizenship, postcolonialism,
immigration and racialization, and the politics of racial identity in the
United States, France, and Great Britain. Proposals that indicate some
effort to bring at least two of the countries into comparative perspective
are encouraged. A number of papers will be selected for inclusion in a
collective edition to be published by a major press in France in 2010.

Potential contributors are asked to reflect on any of the following themes :

  •  the persistence of a racialized underclass ;
  •  the structure and meaning of contemporary racism ;
  •  race, nation and citizenship ;
  •  the current state of multiculturalism ;
  •  the politicization of racial and ethnic identities ;
  •  ethnic mobilizations ;
  •  universalism and the politics of cosmopolitanism ;
  •  colorblindness, whiteness, and white racism ;
  •  the past and future of affirmative action/state anti-discrimination policies ;
  •  secularism and Islamophobia ;
  •  culture as a field of power/cultural politics ;
  •  racism and post-coloniality ;
  •  the politics of race, class, gender and (trans)nation.

    This conference is organized within the framework of an ANR Project hosted
    by the Université Charles de Gaulle-Lille III. It will take place in Lille
    on June 19th and 20th, 2009. Limited funds are available to defray the
    travel expenses of overseas participants (to be applied for with
    proposal). The working language for all proposals and presentations is
    English.

    Interested scholars should send a short curriculum vitae and abstract
    (maximum 2000 characters, spaces included) to
    emmanuelle.letexier@univ-lille3.fr and andrew.diamond@univ-lille3.fr
    by May 15, 2008.


    Nations, Immigrations et identités, une perspective transatlantique.
    France, Grande-Bretagne, Etats-Unis

    Université Charles de Gaulle-Lille III
    19-20 juin, 2009

    Colloque international
    ""
    Université Charles de Gaulle-Lille III
    19 et 20 juin 2009

    Ces dernières années ont été marquées par une nette résurgence du
    nationalisme et de la xénophobie sur la scène politique de l’Europe et des
    Etats-Unis. L’extrême droite mais aussi d’autres forces politiques
    réputées plus modérées semblent reconnaître, fût-ce de façon tacite, que
    la notion de société multiculturelle est vouée à l’échec. Ces partis
    créent la controverse en axant leur discours sur le contrôle de
    l’immigration et le renforcement de la sécurité, quitte à tourner le dos
    aux projets de lutte contre le racisme et d’intégration raciale.
    Paradoxalement -mais ce n’est pas un hasard-, ce durcissement des
    divisions raciales dans le discours politique et dans la vie de tous les
    jours s’est affirmé dans un contexte idéologique général marqué par
    "l’indifférence à la couleur" (colourblindness), la tolérance, les droits
    humains et l’universalité citoyenne. Et, pourtant, malgré ce que
    prétendent les hérauts de telles idéologies, les solidarités et
    identifications ethno-raciales sont loin de disparaître des deux côtés de
    l’Atlantique. Des communautés et mouvements de protestation continuent de
    s’articuler autour de tels référents identitaires, en faisant appel tout
    autant aux solidarités culturelles qu’à l’expérience commune du racisme
    institutionnel et du racisme ordinaire. Dans de telles circonstances, il
    semble plus crucial que jamais d’étudier, dans nos sociétés
    contemporaines, la constitution et le fonctionnement des identités
    ethno-raciales, en tentant d’analyser les sens que celles-ci revêtent mais
    aussi les divisions qu’elles induisent.

    Cette réflexion peut être considérablement enrichie par une démarche qui
    transcende les frontières nationales, et qui place l’histoire de ces pays
    dans une perspective comparatiste : approche qui demeure sous-exploitée
    dans l’analyse de questions raciales, culturelles et politiques. C’est
    pourquoi nous cherchons à consolider la recherche déjà entreprise dans ce
    sens, en organisant un colloque international réunissant jeunes chercheurs
    et chercheurs chevronnés, et dont les travaux, dans diverses disciplines,
    alimentent le débat autour de questions telles que : la citoyenneté, le
    post-colonialisme, l’immigration, la racialisation et la politique de
    l’identité raciale aux Etats-Unis, en France et en Grande-Bretagne. Nous
    encourageons les propositions de communication faisant intervenir au moins
    deux de ces pays dans une démarche comparatiste et abordant la période de
    l’après 1945. Un certain nombre de ces communications seront compilées et
    publiées dans un ouvrage collectif à paraître en 2010 chez un éditeur
    français de renom.

    Il est demandé aux contributeurs d’axer leur réflexion sur l’un ou
    plusieurs des thèmes suivants :

  •  la persistance d’une classe sociale défavorisée, porteuse d’un stigmate racial ;
  •  la structure et les significations du racisme contemporain ;
  •  race, nation et citoyenneté ;
  •  ce que veut dire le multiculturalisme aujourd’hui ;
  •  la politisation des identités raciales et ethniques ;
  •  les groupes ethniques : appréhension de leur propre identité et mobilisations ;
  •  l’universalisme et les politiques cosmopolites ;
  •  "l’indifférence à la couleur" (colourblindness), la blancheur et le racisme blanc (white racism) ;
  •  le passé et l’avenir de la discrimination positive (affirmative action) et des politiques étatiques combattant la discrimination ;
  •  la laïcité et l’islamophobie ;
  •  la culture comme enjeu de pouvoir et les politiques culturelles ;
  •  le racisme et le post-colonialisme ;
  •  la politique raciale et les questions de classe, de genre, et de
    (trans)nation.

    Ce colloque est organisé dans le cadre d’un projet ANR porté par
    l’Université Charles de Gaulle-Lille III. Il se tiendra les 19 et 20 juin
    2009 à Lille. Des fonds (limités) sont à la disposition des participants
    étrangers souhaitant participer au colloque ; nous les invitons à nous
    faire part de leur demande en ce sens lors de l’envoi de leur proposition
    de communication. La langue de référence du colloque sera l’anglais.

    Les contributeurs potentiels sont invités à envoyer dès maintenant un
    court CV ainsi qu’une proposition de communication (maximum 2000
    caractères espaces compris) à :
    emmanuelle.letexier@univ-lille3.fr et andrew.diamond@univ-lille3.fr

    La date butoir pour l’envoi des propositions est fixée au 15 mai 2008.