Discours et objets scientifiques dans l’imaginaire américain au XIXe siècle

Journée d’étude organisée par le Centre d’Etude des Modes de la Représentation Anglophone (CEMRA) de l’Université Stendhal -
Grenoble 3

Le vendredi 21 mars 2008, Salle Jacques Cartier, Maison des Langues et des Cultures

Programme

  •  Matinée (modérateur : Claire Maniez, Université Stendhal)

    9 h 00 : accueil, présentation de la journée
    9 h 20 : Mark Niemeyer (Université Paris 4) : « Much Ado About Something : American Writers and the Atlantic Cable of 1858 ».
    10 h 10 : Ronan Ludot-Vlasak (Université Grenoble 3) : « Au seuil de l’imaginaire : la subversion du discours scientifique dans la prose d’Herman
    Melville »
    11 : pause café
    11 h 15 : Sébastien Scarpa (Université Stendhal) : « ’I sing the Body electric’ : science et poésie dans l’oeuvre de Whitman »

  •  Après-midi (modérateur : François Specq, ENS LSH Lyon)

    14 h : Bruno Monfort (Université Lille 3) : « Texte, anthropomorphisme et sciences du vivant : Thoreau entre mythologie et myrmécologie »
    14 h 50 : Michel Granger (Université Lyon 2) : « L’écriture du Journal de Thoreau (1852), entre science triste et balivernes transcendantalistes »
    15 h 40 : pause café
    16 h : Guillaume Tanguy (Université Montpellier 3) : « W.D. Howells, The Rise of Silas Lapham : scientificité et autorité du discours réaliste »

    Un déjeuner-buffet est organisé sur place (15
    euros). Les collègues désirant y participer sont
    priés de le faire savoir avant le mercredi 19
    mars à AAgnès Véré (secrétariat recherche)

    Il n’y a pas de frais d’inscriptions, mais pour la bonne organisation de la journée les collègues intéressés sont priés de se signaler auprès des
    organisateurs :

  •  Claire Maniez (Université Grenoble 3)
  •  Ronan Ludot-Vlasak (Université Grenoble 3)
  •  Agnès Véré (secrétariat recherche)