Corps, rythme, espace : transtextualité et opération sémiotique de transfert

Appel à contributions

L’actualité de la scène en France nous conforte dans notre choix puisque
le film /Les enfants du paradis/ est retranscrit en spectacle de danse,
le film comique /Rabbi Jacob/ ou le film d’animation /Le roi lion/ sont
transformés en comédies musicales…

Selon Genette, la trans-textualité renvoie à tout ce qui met en relation
un texte avec un autre texte. Le texte est à prendre dans son sens
générique de tissage de un ou plusieurs modes d’expression. On ne se
limitera pas, de ce fait, à la seule transposition d’un texte, par
exemple de fiction, en texte théâtral.

En effet, l’objectif de ce colloque, qui est ouvert à la fois aux
anglicistes et aux non anglicistes et auquel nos collègues de l’Europe
et d’ailleurs sont conviés, est d’explorer les divers modes et formes de
transfert vers un mode d’expression théâtrale ou spectaculaire, de la
comédie musicale au ballet.

On s’interrogera sur les opérations (partielles ou globales) de
transfert de textes, d’images (tableaux, films, ou ekphrasis, etc.), de
relations humaines (amoureuses, politiques, religieuses ou autres), de
manifestations sociales, de déclarations politiques, de prières, de
biographies, etc. vers des formes de spectacles vivants, théâtrales ou
spectaculaires ; ou, éventuellement, au phénomène inverse, c’est-à-dire
à celui du transfert de texte théâtral vers d’autres formes
d’expression. On veillera à relier les études de cas à une réflexion
théorique.

Les propositions de communication (intitulé et présentation d’une
trentaine de lignes) devront être envoyées avant le 15 janvier 2009 aux
organisateurs : Jean BERTON et/ou Gilles MAYNE

CALL FOR PAPERS

Transtextuality and semiotic operations of transfer.

An international conference organised by the research group
EsTRADes-CIEREC at Université Jean-Monnet, Saint-Etienne, on April 24th
– 25th, 2009.

Transtextuality being understood to mean whatever relates a text to
another, we shall consider the generic meaning of text as the weaving of
one or several modes of expression. Hence, the possibility of working on
transfers from not only prose fiction, but also images (movies,
paintings, ekphrasis), human relationships (involving feelings,
religions, political debates, or else), social actions, biographies,
etc. into some dramatic text opening onto all sorts of staged
productions (a play, a musical, a ballet…). One may also work on the
reverse transfer from a dramatic text into another kind of text.

Since CIEREC means ‘Centre Interdisciplinaire d’Etudes et de Recherche
sur l’Expression Contemporaine’, we will primarily consider favourably
papers dealing with 20th/21st-century texts. We are expecting all case
studies to be leading to theoretical conclusions on operations of transfer.

Proposals of around 300 words, in French or in English, should be
submitted by January 15th, 2009 to Jean BERTON
and/or Gilles MAYNE