CFP : "Les 60 ans de Lolita"

Appel à contributions « Les 60 ans de Lolita »/ Call for Papers "Lolita at 60"

Faire défiler pour l’appel en français

It has been sixty years since Lolita first appeared in its green-clad double volume in 1955 in Paris, published by Maurice Girodias (Olympia Press). During those six decades, the nymphet that Nabokov carved out of American poshlust made her way through all the clichés of magazines and tabloids, but also through the history of literature and the history of language (one can now look up the noun “Lolita” in dictionaries). Lolita also shaped a very specific way of being a reader, mainly because of its intertextual layering which plays with the stereotypes of Romantic poetry and detective novels, and because of its very unique narrative stance and traps. This way of being a reader has in its turn influenced writers, as can be traced in the novel’s numerous ripples in contemporary literature.

Yet, what could one hope to say about Lolita that has not been said in six decades of criticism, annotations and commentaries ?

As Brian Boyd states in his 2008 essay “Lolita : What We Know and What We Don’t”, critics have probably not yet unraveled all the threads of the delicate and intricate weave of the text : “There is much, much more we need to learn about Lolita” , Boyd claims.

This publication in Miranda (a peer-reviewed e-journal, following the double blind review standard) edited by the French Vladimir Nabokov Society thus offers to commemorate the sixtieth anniversary of Lolita with papers focusing on new readings or elements of research so far unknown or not yet exploited by critics. Contributors are invited to explore the following aspects, provided they deliver fresh elements and/or analyses :

  •  the context and history of the composition, publication and translation(s) of the book throughout the world ;
  •  the reception of the novel throughout the years : censorship, misreadings, and (mis)appropriations of the nymphet figure in popular culture ;
  •  resurgences and re-uses of the novel’s plot, characterization, or narrative stance in contemporary literature ;
  •  any other unstudied or under-analyzed aspect of the text (annotation and interpretation of a specific motif, or of a large-scale feature).

    Paper proposals must be submitted by January 31, 2016 at the latest. Participants will be notified by February 15, 2016 whether their proposal was accepted.

    Completed papers will be due at the latest on May 31, 2016, so that the double-blind peer-reviewing process can begin.

    Important : please note that acceptance of a proposal does not necessarily entail its publication, since the final publication in Miranda will depend upon the peer-reviewing procedure.

    500-word proposals accompanied by a short bio should be sent to agnes.edelroy@vladimir-nabokov.org by January 31, 2016.

    www.vladimir-nabokov.org

    ******************************************************************
    Appel à contributions « Les 60 ans de Lolita »

    Lolita, le célèbre roman de Vladimir Nabokov, a été publié pour la première fois en septembre 1955 à Paris par Maurice Girodias (Olympia Press). En soixante ans, la nymphette que Nabokov avait extraite de manière magistrale du poshlost américain a frayé son chemin parmi les lieux communs de la presse magazine, des postures des célébrités, des faits divers sordides, mais aussi parmi ceux de la littérature et du langage (on parle désormais d’une « lolita » jusque dans les dictionnaires ). Que ce soit par le biais de l’épaisseur intertextuelle du roman de Nabokov, qui se joue des clichés de la poésie romantique et des romans policiers, que dans le sillon que ce roman hors-normes trace dans la littérature contemporaine, Lolita a forgé une manière d’être lecteur.

    Cependant, que dire de neuf sur un roman qui a suscité de très nombreux textes critiques, annotations savantes et commentaires en soixante années ?

    Dans son article de 2008 intitulé « Lolita : What We Know and What We Don’t » , Brian Boyd affirme qu’en dépit des annotations et multiples interprétations du roman, la critique est encore loin d’avoir démêlé tous les fils qui s’entrecroisent pour former la trame textuelle si riche de cette œuvre.

    Cette publication dans la revue en ligne Miranda (évaluation par les pairs sur la base du standard en double aveugle), portée par la Société Française Vladimir Nabokov, propose de commémorer ce soixantième anniversaire en proposant des lectures et des éléments de recherche inédits ou non encore exploités par la critique nabokovienne. Les contributeurs sont donc invités à soumettre un projet d’article sur l’un des aspects suivants, qui proposera des éléments ou analyses nécessairement inédits :

  •  contexte et histoire de l’écriture, de la publication du roman et de sa traduction ;
  •  diverses réceptions dont le roman a fait et fait l’objet, tant du point de vue de la censure que des contre-sens commis sur le texte ou les réappropriations du personnage dans la culture populaire ;
  •  rebrassages du roman (intrigue, typologie des personnages, structure narrative…) dans la littérature contemporaine ;
  •  tout autre aspect non ou mal étudié du texte (annotations et interprétations d’un motif spécifique ou d’une caractéristique de plus vaste ampleur).

    Les propositions de contribution à ce numéro de Miranda doivent être envoyées au plus tard le 31 janvier 2016. Les participants seront informés de la sélection de leur proposition le 15 février 2016.

    Les articles complets seront à remettre au plus tard le 31 mai 2016, afin que la procédure d’évaluation en double aveugle par les pairs puisse être lancée.

    Important : merci de noter que la sélection d’une proposition n’implique pas nécessairement la publication de l’article au final dans Miranda : la publication finale dépendra de la procédure d’évaluation en double aveugle par les experts.

    Les propositions de contribution consisteront en un texte de 500 mots maximum accompagné d’une courte notice biographique, et sont à envoyer à agnes.edelroy@vladimir-nabokov.org le 31 janvier 2016 au plus tard.

    www.vladimir-nabokov.org