CFP : "La littérature américaine et le philosophique"

Appel à communications

Scroll down for English version

La littérature américaine et le philosophique
23-25 mars 2017
Paris

Considérant la littérature comme une forme de pensée et la philosophie comme un mode d’écriture, ce colloque se propose d’interroger frontières et points de passage entre le philosophique et le littéraire dans les lettres d’Amérique depuis l’époque coloniale jusqu’à la période contemporaine. Comment le philosophique, compris comme une pratique qui excède son inscription dans la philosophie tout en partageant nombre de ses présupposés et de ses intentions, participe-t-il à la constitution de la littérature américaine ? En retour, de quelles manières la littérature américaine contribue-t-elle à façonner notre compréhension du philosophique et des questions qu’il emporte avec lui parfois depuis l’Antiquité, mais aussi à en transformer, et même à en remanier les termes ? Plutôt que de postuler quelque chose comme un exceptionnalisme américain et d’envisager la littérature comme l’inévitable refuge de la pensée dans un pays a-philosophique — au risque d’étendre un peu vite en amont comme en aval la thèse formulée par Stanley Cavell pour le xixe siècle — ou plutôt que de faire fond sur l’hypothèse tout aussi schématique que la relation entre littérature et philosophie en Amérique se serait développée selon une trajectoire linéaire qui passerait d’une relative indistinction disciplinaire aux xviie et xviiie siècles à un agon insurmontable après l’« invention » de la littérature dans le sillage du romantisme, notre ambition consiste au contraire à examiner, à même les textes, les diverses façons dont le littéraire et le philosophique s’intriquent, se provoquent et s’ébranlent l’un l’autre en terre américaine. Il s’agira notamment de s’intéresser aux formes de cette relation singulière, entre dialogue et dispute, intimité complice et distance conflictuelle, hospitalité et hostilité, et d’examiner ce qu’il en est des hiérarchies traditionnelles d’autorité et de dépendance (entre l’original et son imitation, la production et sa reproduction) et de leurs perturbations. Les propositions de communications, d’ateliers ou de tables-rondes pourront porter sur des moments canoniques de l’histoire de la littérature américaine (le puritanisme, le transcendantalisme, le modernisme ou le post-modernisme, pour ne citer que quelques repères attendus), aussi bien qu’elles pourront mettre en question ces périodisations à la faveur de contextualisations nouvelles, voire assumer l’anachronisme pour mieux explorer les liens intempestifs qui unissent la littérature américaine et la philosophie. Nous souhaitons également accueillir des contributions qui entreprennent de lire la littérature américaine depuis la perspective d’autres histoires de la philosophie ou qui entendent porter la philosophie au-delà d’elle-même pour mieux dissocier l’élan de la pensée de l’entreprise métaphysique. Les discussions pourront en outre porter sur certains « lieux » propices à l’entrecroisement du littéraire et du philosophique en Amérique, comme la religion, la science ou la technique, où se font et se défont certaines des oppositions conceptuelles que cet entrelacs suppose : figure et concept, langage et pensée, auteur et sujet, représentation et présentation, mimesis et praxis, muthos et logos… Les propositions portant sur tout autre aspect de la relation entre la littérature américaine et le philosophique sont également les bienvenues. Nous encourageons les propositions de doctorants.

Date limite d’envoi des propositions : 1er septembre 2016.

Merci d’adresser vos propositions (500 mots en français ou en anglais) à :
https://easychair.org/conferences/?conf=alp2017

Merci de soumettre vos propositions le plus tôt possible : elles seront examinées au plus vite.

Contact : thomas.constantinesco@gmail.com
Les propositions seront examinées par le comité scientifique :
Richard Anker (Université Blaise Pascal – Clermont-Ferrand)
Thomas Constantinesco (Université Paris Diderot / IUF)
Mathieu Duplay (Université Paris Diderot)
Abigail Lang (Université Paris Diderot)
Sandra Laugier (Université Paris I)
Cécile Roudeau (Université Paris Diderot)
Stéphane Vanderhaeghe (Université Paris 8 – Vincennes Saint-Denis)

Call for papers

Conference "American Literature and the Philosophical" – 23-25 March 2017 – Paris, France

23-25 March 2017
Paris, France

Taking literature as a mode of thinking and philosophy as a way of writing, this conference would like to interrogate the boundaries and explore the crossings between the philosophical and the literary in American literature from the Colonial era to the present. How has the philosophical, understood as a practice that exceeds inscription within philosophy as such, yet shares many of its presuppositions and intentions, participated in the making of American literature ? And in what ways has American literature shaped and developed, altered and reoriented, disoriented perhaps, our modern conception of the ancient question of the philosophical ? Rather than positing an American exceptionalism and viewing literature as the inevitable refuge of thought in an otherwise a-philosophical country—broadening too quickly Stanley Cavell’s argument for the nineteenth century—or postulating that the relationship between literature and philosophy in America runs a linear course that would go from relative disciplinary indistinction in the seventeenth and eighteenth centuries to discursive dispute after the invention of literature as we have come to know it in the wake of Romanticism, we wish to look at the many specific ways in which the literary and the philosophical intersect, question, provoke and unsettle one another within American texts (fiction, poetry, essay,…). We aim to investigate the wide array of forms and shapes that their relationship has taken—and continues to take—, whether dialogic or agonistic, intimate or distant, hospitable or hostile, and to examine, and perhaps challenge, traditional conceptions of priority and dependence, authority and antecedence. We are interested in panels, workshops and individual papers that engage with particular literary and philosophical conjunctures in the history of American literature (Puritanism, Transcendentalism, Modernism, Post-Modernism, to name but a few, obvious, vantage points), as well as in approaches that challenge periodization, offer new contextualizations, or claim anachronism to probe the untimely correspondence between American literature and philosophy. We are also interested in contributions that bring various philosophical modes and histories to bear upon American literature or that push philosophy beyond itself and enable an unhinging of thought from metaphysics, just as we encourage discussions of American religion(s), science(s), and technology, understood as native grounds for the entanglement of literature and philosophy and as loci for various conceptual oppositions that historically this entanglement has presupposed : figure and concept, language and thought, author and subject, representation and presentation, mimesis and praxis, muthos and logos, etc. Proposals on other aspects of the relation between American literature and the philosophical are more than welcome and will also be given full consideration. We welcome papers from graduate and doctoral students.

Deadline for all submissions : 1 September 2016.
Early submissions encouraged ; early decisions possible.

Proposals (500 words in English or French) to be sent to :
https://easychair.org/conferences/?conf=alp2017

Contact : thomas.constantinesco@gmail.com

Proposals will be reviewed by the Conference Committee :
Dr Richard Anker (Université Blaise Pascal – Clermont-Ferrand)
Dr Thomas Constantinesco (Université Paris Diderot / IUF)
Prof. Mathieu Duplay (Université Paris Diderot)
Dr Abigail Lang (Université Paris Diderot)
Prof. Sandra Laugier (Université Paris I – Panthéon Sorbonne)
Prof. Cécile Roudeau (Université Paris Diderot)
Dr Stéphane Vanderhaeghe (Université Paris 8 – Vincennes Saint-Denis)