CFP : "Jouer avec le genre et se jouer du genre : stratégies et usages du travestissement"

Appel à communications

Colloque pluridisciplinaire organisé par Interactions Culturelles et Discursives (EA 6297)
Université François Rabelais – Tours

9 et / ou 10 décembre 2016.

Jouer avec le genre et se jouer du genre : stratégies et usages du travestissement

À peu d’exceptions près, toutes les civilisations sur tous les continents de tous les temps ont établi des traditions et des règles plus ou moins rigides pour différencier l’habillement « féminin » de l’habillement « masculin ». Or partout où de telles traditions et règles existent, le travestissement existe.

On se penchera sur l’histoire du travestissement à travers le monde, liée à différents contextes médicaux, sociologiques et politiques. On se souviendra de la façon dont il est perçu par les psychanalystes. On se demandera pourquoi le travestissement des hommes a toujours été plus commenté que celui des femmes. Le travestissement est-il toujours lié à la sexualité ? de quelle façon ? Les berdaches des Amériques, les acteurs / actrices des théâtres antique, japonais ou shakespearien, les drag queens de RuPaul, les drag kings, les travestis des romans latino-américains, des films hollywoodiens ou des arts plastiques, tous pourront alimenter notre réflexion.

La pratique du travestissement relève-t-elle nécessairement du jeu ? Dans quelle mesure permet-elle de jouer avec les identités, les idées et le genre ? Est-elle toujours transgressive et / ou subversive ? Comment s’articule-t-elle en regard des notions de déguisement, dissimulation, parodie, pastiche, hommage, etc. ?

Ce colloque s’attachera à l’examen de cas spécifiques de travestissement (réels ou fictionnels) à l’exclusion des problématiques soulevées par la transsexualité et le transgénérisme.

Les propositions de communications, en français, consisteront en un titre et un résumé de 200 à 300 mots, accompagnés d’une brève notice biographique.
Elles seront adressées à Georges-Claude Guilbert (guilbertgc@yahoo.com), Antoine Servel (antoine.servel@hotmail.fr) et Mónica Zapata (monica.zapata@orange.fr) avant le 10 juin 2016.