CFP : Femmes politiques américaines

L’Institut Catholique d’Etudes Supérieures de La Roche-sur-Yon, organise une journée d’études sur la place des femmes dans la vie politique américaine, le 27 mars 2014.

"Taxation sans Représentation". Ainsi s’expriment nombre d’observateurs américains à propos des femmes en politique, arguant du fait qu’elles représentent 51%+ de la population mais demeurent encore sous la barre des 20% dans les deux Chambres du Congrès.
Voilà plus de 20 ans que "l’année de la femme" (1992) vit leur nombre croître de 32 à 54 membres au sein de la législature. Mais la progression ne s’est jamais renouvelée de manière aussi spectaculaire depuis.
Quelles sont donc les raisons d’une telle sous-représentation ? Le champ politique résisterait-il à la féminisation ? Un sexisme persistant ou une polarisation trop marquée dissuaderaient-ils les femmes de se lancer dans la course ?
Quels autres facteurs, (race, origine ethnique, milieu géographique, religion, orientation sexuelle, etc.) interviennent dans ce débat ? Existe-t-il des éléments purement structurels ?
Les femmes constituent-elles néanmoins une force politique importante ? Par leur représentation, leur participation, en tant qu’électorat, comment influencent-elles la vie politique ? Existent-ils des réseaux d’influence actifs en leur faveur, au sein des deux partis dominants ?
Malgré les insuffisances notoires, y a-t-il des signes encourageants pour l’avenir ?
Cette Journée d’Etudes se propose d’explorer toutes ces questions, présentées ici de manière non exhaustive, afin de "faire le point" sur la situation des femmes en politique aux Etats-Unis.
Une sélection des meilleures communications donnera lieu à publication.

Merci d’envoyer avant le 15 septembre 2013 votre proposition de communication, de 200-250 mots, en français ou en anglais, accompagnée d’une courte bio-bibliographie, à Diane Nicolas.