CFP : "Effacer, remplacer, omettre, nier. La négation dans l’art américain."

Descendez pour la version française

Erased, Replaced, Omitted, Denied : American Art and Negation
Journée d’études March 31 - April 1, 2015
Institut national d’histoire de l’art

Art historical negation removes the past in ways historical, intellectual, visual and physical, through acts which can be accidental or purposeful, political or aesthetic, personal or institutional. This conference seeks to rediscover what has been lost, forgotten or suppressed in the construction of an American art history. In revealing these losses, this conference is interested in reconstructions and recoveries that challenge a unified narrative or simple chronology ; put another way, in the construction of the existing narratives, what has been removed and why ? How does reintroducing these incidents affect our understanding of American art ? Why have artists erased (or attempted to erase) their work or their biography ? How does the obliterated or erased object have a legacy and what is added to the work in its absent state ? How have institutions and museums dealt with erasures and influenced our understanding of this history ? Of particular interest are papers which address historiographic or biographical erasures, institutional practices of suppression or aesthetics of emptiness, obfuscation, silence or deletion.

Submissions in French or English will be considered.

Proposals should take the form of a short abstract (150-200 words), an abbreviated CV of no more than two pages, and a brief statement of affiliation which explains your background in this subject.
Please submit proposals by December 20 ; candidates will be notified by January 7.
Please submit materials to Sarah Archino at saraharchino@gmail.com.

The journée d’études, organized under the auspices of the Terra Foundation for American Art, is co-sponsored by the Institut national d’histoire de l’art in partnership with Université Paris Diderot -Paris VII, Université Paris-Ouest Nanterre La Défense and François-Rabelais Université de Tours.

Effacer, remplacer, omettre, nier. La négation dans l’art américain.
Journée d’études 31 March - 1 April 2015
Institut national d’histoire de l’art

La négation en histoire de l’art vise à annuler le passé dans ses dimensions historique, intellectuelle, visuelle et physique à travers des actions qui peuvent être aussi bien fortuites que volontaires, politiques qu’esthétiques, personnelles qu’institutionnelles. L’objet de cette journée d’études est d’exhumer ce qui a pu être perdu, oublié ou réprimé dans la construction de l’histoire de l’art américain. En exposant ce qui a été ainsi recouvert, il s’agit de s’intéresser à des reconstructions et des redécouvertes qui permettent de questionner les récits unifiés et les chronologies trop simples. Autrement dit, il s’agit de se demander ce qui a été omis dans la construction des récits en vigueur et pourquoi. Semblablement, il convient de s’interroger sur la façon dont la réintroduction d’événements qui ont été occultés affecte la compréhension de l’histoire de l’art américain. Pourquoi des artistes ont-ils effacé, ou tenté d’effacer, leur oeuvre ou leur biographie ? Quel peut être l’héritage d’un objet oblitéré ou effacé et, réciproquement, quel surplus un objet tire-t-il de son absence ? Comment les institutions et les musées ont-ils traité ces objets et ces événements passés sous silence et quel impact cela a-t-il eu sur notre compréhension de l’histoire de l’art américain ? Une attention particulière sera accordée aux propositions traitant de l’effacement historiographique ou biographique, des pratiques institutionnelles de suppression de traces, ainsi que des esthétiques du vide, de l’obscur, du silence ou de l’annulation.

Les propositions peuvent être rédigées aussi bien en français qu’en anglais.

Les propositions devront prendre la forme d’un résumé de 150-200 mots, un court curriculum vitae (deux pages maximum) et un bref texte expliquant l’inscription de cette problématique dans les travaux du/de la participant(e).
Les propositions devront être envoyées avant le 20 décembre à Sarah Archino (saraharchino@gmail.com). Les candidats recevront une réponse le 7 janvier.

La journée d’études, organisée sous les auspices de la Terra Foundation for American Art, est soutenue par l’Institut National d’Histoire de l’Art en partenariat avec l’Université Paris VII-Denis Diderot, l’Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense et l’Université François Rabelais de Tours.